An agency of the EU

Belgrade-Pristina: un accord historique en perspective

Alerts - No6 - 29 April 2013

par Eviola Prifti

Download document

Contre toute attente, la fumée blanche est sortie du « conclave » où se tenait le dialogue Belgrade-Pristina, facilité par l’Union européenne (UE), le 19 avril 2013 à Bruxelles. « Habemus pactum ! » tweetait Vlora Citaku, la ministre de l’intégration européenne du Kosovo. Le Premier ministre serbe Ivica Dačić, et son homologue kosovar, Hashim Thaçi, ont conclu un accord historique, sous la médiation de la Haute Représentante Catherine Ashton.

Cet accord normalise pour la première fois les relations entre la Serbie et le Kosovo, quatorze ans après la fin de la guerre. Il représente également une étape décisive pour les deux parties vers l’intégration européenne. Ce compromis confirme également l’importance de l’action de l’UE, en tant que « soft power », dans la région des Balkans occidentaux.