Une agence de l'Ue
Interactive map of the worldMENAThe AmericasAsiaRussia and eastern neighboursWestern BalkansAfrica

Régions

L’EUISS mène ses recherches aussi bien par thématique que par région. Outre les priorités immédiates dans son voisinage, l’Union se concentre également sur les régions d’importance croissante, telles que l’Asie du Sud et l’Extrême-Orient, ainsi que sur les alliés traditionnels comme les États-Unis.

MENA

Les relations de l’UE avec la « Région du Moyen-Orient – Afrique du Nord » concernent effectivement trois zones qui se distinguent tout en se recoupant dans leurs particularités et leurs relations distinctes avec l’Europe. Il s’agit de la Méditerranée méridionale, du Moyen-Orient et de la région du Golfe.

Russie et pays voisins de l'Est

La Russie est le plus grand voisin de l’UE - et l'un de ses partenaires les plus difficiles. Plus largement, le voisinage oriental de l'UE est une région en transition. Les divergences d’orientations sur les « conflits gelés » et le faible niveau de coopération interétatique contribuent à fragmenter la région.

Afrique

La diversité du continent africain et de ses Etats, les liens historiques particuliers et privilégiés de certains Etats membres à leurs anciennes colonies, les affinités culturelles et linguistiques représentent un potentiel de coopération extraordinaire y compris dans le domaine encore peu développé de la paix et de la sécurité.

Asie

L’EUISS développe actuellement ses activités de recherche sur l’Asie. Les incidences mondiales de la montée en puissance de la Chine et de l’Inde, le rôle de la Chine en Afrique et au Moyen-Orient, l’environnement de sécurité et les relations internationales en Asie orientale sont les aspects examinés.

Balkans occidentaux

La politique de l’UE à l’égard des Balkans occidentaux se fonde sur la stabilisation à travers l’intégration. Le processus de stabilisation et d’association (PSA), lancé en 2000, offre aux pays de la région de la « perspective » d’une éventuelle adhésion.

Les Amériques

La relation entre l’UE et les États-Unis repose sur des liens historiques, des intérêts convergents et des valeurs communes. Cette coopération est présente dans pratiquement tous les domaines de la politique étrangère de l'UE. Au-delà, des puissances émergentes comme le Brésil et le Mexique revêtent une importance croissante.

Alerts et Briefs

  • Central Asia: the view from the south

    The second in a series of publications examining Central Asia, this Alert looks at how India, Afghanistan and Pakistan perceive the countries in the region.

  • Can ISIL be copied?

    The first EUISS Brief of 2015 explores the possibility of other jihadi groups evolving along the lines of the Islamic State of Iraq and the Levant (ISIL). What explains the organisation’s spectacular rise? And what elements are required for other groups to replicate ISIL’s achievements?

  • Central Asia: the view from Russia

    The first in a series of publications focusing on Central Asia, this Alert takes a glance at the region from the perspective of decision-makers in the Kremlin.

Publications

  • The EU-India partnership: time to go strategic?

    In collaboration with the Indian Council of World Affairs (ICWA), the EUISS has produced a paper which features detailed proposals for advancing India-EU relations within the bilateral and multilateral dimensions of the Strategic Partnership.

  • Front cover: occasional paper 98

    Engaging African diasporas for peace: cornerstones for an emerging EU agenda

    Over the last decade, researchers and policy-makers have paid increasing attention to diasporas. This Occasional Paper explores the untapped potential of African diaspora communities in promoting peace in their homelands and assesses how the European Union can engage with these non-state actors in the field of peace and security.

  • Front cover: occasional paper 97

    The EU and Mindanao: innovative avenues for seeking peace

    This Occasional Paper examines one of the ‘forgotten conflicts’, between the ‘Moros’ and the Philippine State, highlighting the EU's gradual move from the humanitarian and development arena towards a more explicitly political role in the peace process, in close cooperation with its Member States and with European NGOs.